Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Dans mon précédent article « Allaitement, conseils pour bien allaiter »

je vous ai partagé mon expérience et mes premières impressions.

J’en ai profité pour vous parler des coussinets d’allaitement,

et de mon préféré « Les coquillages d’allaitement » de Bébé Nacre.

Certaines doivent se demander des Coquillages comme coussinets d’allaitement ?

Et oui, j’ai aussi été surprise la première fois que je les ai vu sur le net ou dans l’émission « La maison des maternelles » sur la 5. Mais comme tout ‘jeune’ parent, on se pose beaucoup de questions et j’ai eu le besoin / l’envie de les tester.

J‘ai franchement été très contente de les avoir dans ma trousse de produits à la maternité. Je peux même dire qu’ils m’ont sauvé des douleurs que j’ai eu les premiers jours, tellement j’avais mal après l’allaitement au sein, faut dire que j’ai eu des crevasses dès le premier jour. Je ne supportais pas le toucher du tissu, et avec les coquillages, cela a permis de laisser de l’espace et de l’air. Cela a fortement aidé à la cicatrisation.

 

L’HISTOIRE DE CETTE MARQUE

Bébé nacre a été créé par Renata Rizck après des études aux Beaux Arts à Paris.

En 2016, elle s’inspire des différents usages d’objets précieux associés au corps des femmes et notamment d’une histoire sur certaines femmes Scandinaves qui utilisaient des coquillages afin de protéger leurs seins. Elle entreprend des recherches pour trouver des coquillages ergonomiques et adaptés aux différentes formes de seins, puis se met au travail pour sculpter et adoucir l’intérieur des coquillages.

LES AVANTAGES

  • Des coquillages 100 % biodégradables ;
  • La beauté de l’objet et ses reflets arc-en-ciel ;
  • La douceur du coquillage
  • Sa fraîcheur qui soulage après l’allaitement ;
  • L’espace d’air entre le mamelon et le coquillage qui protège le bout de sein, et permet de laisser du lait maternel qui va aider à la cicatrisation ;
  • Protège des fuites de lait — mon astuce, j’ajoute un petit bout de tissu en coton bio pour absorber l’excès (uniquement lorsque les mamelons se portent bien, sinon je laisse libre à l’air pour cicatrisation).

LES INCONVÉNIENTS

  • La fragilité (je les ai faits tombé une fois au sol, sur carrelage, heureusement ils ne se sont pas cassés en morceaux, mais le bord s’est légèrement craquelé)

LA BONNE NOUVELLE « CONCOURS »

Nous vous proposons de gagner la même paire de Coquillages d’allaitement que j’ai reçu ! Ce n’est pas génial ? 😉

Pour participer c’est très simple, il vous suffit de suivre les règles du jeu disponible sur ma page Nadine Bach Jockers, et de laisser un court texte sous cet article en partageant avec nous votre bonheur d’être maman / futur maman.

Vous avez jusqu’au Dimanche 9 décembre à minuit pour participer. La gagnante sera contactée par email.

Envie de vous faire plaisir ?

Connais-tu cette marque ? As-tu déjà testé ?

Si non, cet article te donne-t’il envie de tester ?

Pour ne manquer aucun article, abonnez-vous à la Newsletter 🌸

Vous pouvez également me suivre sur les réseaux @nbjockers

Et si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux, merci 🌱

↓↓