Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Cela fait 4 mois que nous nous sommes lancés dans le ‘presque’ zéro déchet, en famille !

Concernant la semi-autonomie, cela fait quelques années que nous expérimentons et avançons doucement vers notre objectif pour vivre de nos légumes et fruits, que nous réussissons à diminuer notre consommation d’eau courante et électrique. Il y a encore un long chemin à parcourir, de nombreuses recherches à faire, mais nous gardons espoir d’y arriver.

Ce défi est-il possible de nos jours ? surtout lorsque l’on vit dans un village de 6000 habitants, à la campagne ?

Comment faire pour y arriver ? Comment vivre en mode zéro déchet ?

Je vous partage par le biais des articles et des vidéos nos expériences au fil des semaines, nos astuces et idées …

Suite au reportage qui a été diffusé hier soir — Cash Investigation sur les plastiques – suivi du reportage — Ma vie zéro déchet — sur France 2 ; l’envie de vous partager un peu plus de nos actions quotidiennes m’est venue en tête. Je vous ai donc préparé deux vidéos où je vous donne mes astuces du moment et tout ce que nous avons mis en place depuis notre défi zéro déchet.

 

Certes nous avons encore du chemin à parcourir, nous avançons vraiment lentement, mais il n’est pas toujours facile de se mettre d’accord avec mon mari et je suis enceinte donc j’avoue que j’ai un peu de mal à faire tout ce que j’aurai aimé mettre en place. Il y a aussi et surtout la difficulté à trouver des magasins proposant du vrac aux alentours, et lorsque nous faisons la route jusqu’à ces points de vente, ils ont si peu de choix qu’au final je n’ai jamais fait autant moi-même pour fabriquer ce qui me manque (style fomage, pain, etc.). Nous ne sommes pas encore entièrement autonomes niveau vrac, il nous arrive d’acheter des produits encore sous emballage plastique par faute de temps pour aller jusqu’aux magasins vrac (achat de dernière minute). Parce-que j’en ai besoin comme l’eau Hépar, car je ne souhaite pas prendre les médicaments proposés par ma gynécologue suite à une anémie en Fer (donc risque d’hémorragie lors de l’accouchement) qui m’oblige à prendre un complément et me cause de gros soucis intestinaux et ce qui va avec donc Hépar m’aide beaucoup et m’évite de prendre un médicament supplémentaire. Le lait que je consomme le temps de ma grossesse, car là encore une maladie des os m’oblige à prendre un traitement que je refuse de prendre depuis des années, mais avec la grossesse je préfère éviter tout risque pour la petite, donc je consomme à nouveau des produits laitiers.

 

Via ce blog traitant des thèmes du zéro déchet, du minimalisme et d’une vie slow life, j’espère pouvoir vous aider à vous lancer, vous donner des sources d’inspirations et d’idées à mettre en place.

A nous d’agir au quotidien pour voir le monde changer 😉

REGARDER LA VIDÉO

 

Avez-vous des questions ?

Êtes-vous aussi dans le changement actuellement ?

Rejoignez-moi sur les Réseaux Sociaux

Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux, merci 🌱

↓↓